Démonologie

Démasquer l’esprit de Jézabel. (IV)

2.2.4 Démanteler un mur de prière.

Sa tactique consiste à démanteler un mur de prière. Le but majeur d’une personne sous l’influence d’un esprit de Jézabel, est de s’infiltrer dans les différents groupes d’intercession. Quelqu’un animé de cet esprit essayera de contrôler les sujets de prières et la direction de la prière. A partir du moment où elle supplante quelqu’un dans ses fonctions, ce ne sera plus qu’une question de temps avant qu’elle ne devienne le leader. Il arrive que la personne soit consciente de la façon dont elle agit.

Que cela se passe consciemment ou inconsciemment, la force motrice est un esprit démoniaque.

Quand la personne prépare une prise de pouvoir, il n’est pas rare que le responsable habituel des groupes de prière éprouve de soudains problèmes de santé qui peuvent se prolonger. Autre possibilité, la confusion s’installe dans son esprit et il perd le contrôle ; ou encore le responsable attiré démissionne et immédiatement, la personne animée d’un esprit de Jézabel, se met sur le rang et commence à jouer le rôle du responsable de prière.

Ce changement soudain se fait d’une façon telle que cela semble naturel. Cela ne prendra pas beaucoup de temps toute fois pour que ce zèle disparaisse.

Souvenez vous que l’énergie motivée par une passion humaine est toujours de courte durée. Seul, ce qui est né de l’Esprit de Dieu reste et produit un fruit qui demeure.

Si cela n’est pas maitrisé à temps, cette prise de pouvoir amène inévitablement la fin du groupe d’intercession. Petit à petit, les gens n’ont plus le désir de prier. Le groupe commence a diminuer en nombre. C’est alors que les sentinelles de la maison de Dieu sont  éparpillées et l’église est laissée sans protection.

Une attaque démoniaque audacieuse vient de réussir.

Toutefois, si nous  discernons cette attirance et cette séduction et si nous résistons l’aide Saint Esprit, la destruction du ministère sera évitée.

2.2.5 Attitude correcte devant l’autorité

Puisque Dieu a placé au dessus de nous ceux qui sont revêtus de l’autorité, nous devons désirer nous soumettre à ces responsables et aussi faire en sorte que, garder nos âmes, soit pour eux une  joie

« Obéissez à vos conducteurs et soyez-leur soumise, car ils veillent au bien de nos âmes, dont ils devront rendre compte… ». Hébreux 13 :17

Notre décision de nous soumettre à ceux qui détiennent l’autorité, ne veut pas dire que nous ne pouvez pas avoir des idées différentes. Nous pouvons faire l’expérience d’une grande unité au milieu d’une grande diversité ; toute fois, quand un conducteur spirituel a choisi un plan d’action, nous devons lui apporter notre support, et non se rebeller dans le but de détruire l’œuvre de Dieu

Examinons notre cœur er posons nous la question suivante :

Pensons nous réellement  que Dieu peut changer le cœur de notre pasteur ? Si oui, pourquoi ne pas mettre à part et prier ? Nous servons un Dieu fidèle et juste, qui a la capacité d’apporter des changements dans le cœur du pasteur.

Si Dieu partage nos idées et nos priorités pour l’église, nous pouvons voir notre pasteur se montrer sensible à la révélation divine et cela changera ses décisions ainsi que ses façons de faire. Si Dieu n’apporte pas les changements que nous désirons, peut –être que c’est nous le problème et non pas le pasteur ! La question devient alors : « qu’est ce que Dieu essaie de changer à moi ?»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *