Enseignements

Faire l’Expérience de la Grâce de Dieu au quotidien.

Trois connotations se rattachent à l’évocation de la Grâce de Dieu telle qu’elle est enseignée dans les Saintes-Écritures. Il y est question de la Grâce de Dieu comme Source et Moyen de Salut( Éphésiens 2:8), de la Grâce de Dieu comme Ressources et Provisions divines pour assurer le Quotidien du Chrétien et le soutenir face aux défis de tous les jours(1.corinthiens 12:9; Hébreux 4:16) et de  la Grâce de Dieu, Economie Divine, mode d’administration divine ou période de temps au  cours duquel Dieu traite différemment avec Son peuple et avec l’humanité( Luc 4:19; Jean 1:17).

L’intention arrêtée de Dieu est que, toute personne sauvée, étant statutairement au bénéfice de la Grâce de Dieu, profite EFFECTIVEMENT ET CONCRÈTEMENT de cette grâce.

Mais comment cela peut-il être possible?

C’est la préoccupation que nous allons nous employer à résoudre à travers la présente étude.

La révélation de Dieu dans Sa Parole, nous  aide à comprendre QU’IL Y’A CINQ CHOSES par lesquelles, toute personne sauvée peut jouir QUOTIDIENNEMENT, EFFECTIVEMENT ET EFFICACEMENT de la Grâce de Dieu.

Paul a rendu un éloquent témoignage à l’efficacité de la Grâce de Dieu dans sa vie.

« Par la Grâce de Dieu je suis ce que  je suis, et sa Grâce envers  moi n’a pas été vaine; loin de loin de là, j’ai travaillé plus qu’eux tous, non pas moi toutefois, mais la Grâce de Dieu qui est avec moi. »1 Corinthiens 15:10.

Nous  aussi, nous pouvons faire la glorieuse expérience des puissantes vertus de la Grâce de Dieu. Voyons comment.

1.LA FOI  COMME  MOYEN PRINCIPAL.

La Foi est le moyen par excellence, qui nous permet de faire l’expérience de la grâce de Dieu.

« Or sans la Foi, il est impossible de lui être agréable, car il faut que celui  qui le cherche croit que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de celui  qui le cherche ». Heureux 11:6.

La Foi est une attitude d’esprit qui consiste à croire ou à considérer TOUT ce que Dieu dit ou TOUT ce que dit la Parole de Dieu,comme des faits avérés, c’est à dire, certains, sûrs, réels, établis…

La Foi qui  permet à l’enfant de Dieu, de JOUIR de la Grâce de Dieu, repose ou prend appui non sur des promesses mais sur des  FAITS, sur du déjà accompli.

« Je vous  le dis en vérité, si quelqu’un dit à cette montagne:ôte-toi de là et jette-toi dans la mer, et s’il ne doute point en  son cœur mais croit que ce qu’il dit arrive, il le verra s’accomplir. C’est pourquoi je vous dis, tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’avez reçu, vous le verrez s’accomplir ». Marc 11:23-24.

Notez les expressions : »mais crois que ce qu’il dit arrive,…croyez que vous l’avez reçu,.. »

Cette Foi croit que ce que Dieu dit est déjà accompli. Elle déclare les Faits de Dieu(Faits Divin), à la différence de l’Espérance qui repose sur les promesses de Dieu.

-La Foi croit l’objet désiré déjà et entièrement réalisé.

-La Foi voit, fait sien et vit le résultat de ce qui est escompté.

-La Foi s’approprie la substance de ce qui est encore du domaine de l’invisible.

Aucune expérience de la Grâce n’est possible sans cette sorte  de Foi. La Bible dit que, pour avoir eu cette Foi, les anciens ont obtenu témoignage favorable.

« Pour l’avoir[l’=Foi] possédée, les anciens ont obtenu un témoignage favorable. » Hébreux 11:2

2. LA PRIÈRE  COMME  MOYEN  LÉGAL ACCESSIBLE A LA GRACE

De façon générale toute oeuvre spécifique de Dieu, dans la vie d’un de Ses enfants ou de de Son peuple, s’accomplit toujours en réponse à une prière.

La prière est ce qui, de notre part, fait MOUVOIR LA MAIN DE DIEU.

Alors que la Foi est le canal ou le moyen par lequel le divin accède à l’humain, c’est le moyen que l’invisible emprunte pour devenir visible.

La Prière  du Chrétien(du juste) a une grande efficacité, attire, appelle l’objet de la Foi. Quand on croit, on prie. Quand on prie avec foi, on obtient ce qu’on croit. Dieu attend nos prières pour intervenir dans nos vies. Autrement dit, la Prière rend légale, l’intervention divine. Le bénéfice effectif  de Sa Faveur est accordée en réponse à la prière. Paul savait par exemple que certaines situations, malgré leurs duretés, tourneraient à son Salut grâce aux prières et à l’assistance.

« Car je sais que cela tournerait à mon salut, grâce à vos prières et à l’assistance de l’Esprit de Jésus-Christ… » Philippiens 1:19.

La Prière nous fait  surmonter les obstacles et relever les défis. Le Trône de Dieu est favorable à la Prière des saints. Et la vie ou la marche par la Foi, s’accompagne toujours  d’une vie de prière consistante, régulière et persévérante.

3. LA LECTURE, LA MÉDITATION, L’ETUDE  ET LA PRATIQUE DE LA PAROLE DE DIEU.

La Bible établit un lien fort entre la prospérité, la réussite et le succès des enfants de Dieu avec la qualité et la consistance de leur  communion avec la Parole de Dieu.

Les écluses divines, les vannes célestes et les greniers du Royaume libèrent plus facilement les richesses et bénédictions de tout genre, sur la vie de ceux et celles qui accordent à la Parole de Dieu, la place qu’elle mérite.

« Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui est écrit; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras. » Josué 1:8. (lire aussi Psaumes 1:2-3).

La lecture soutenue, la méditation régulière et profonde, ajoutées à l’étude consistante et progressiste de la Parole de Dieu, constituent un des moyens efficaces, pour expérimenter l’effectivité de la Grâce de Dieu. Ces dernières influencent considérablement la personnalité du chrétien:

-Elle préserve du péché, en réduisant à néant son attrait  sur notre vie.

« Je serre ta parole dans mon cœur, pour ne pas pécher contre toi ». Psaumes 119:11.

-Elle nourrit et fait croître la Foi.

« Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, ce qu’on entend vient de la parole de Christ ». Romains 10:17.

-Elle occasionne la croissance spirituelle.

« Désirez, comme des enfants nouveau-nés, le lait spirituel et pur, afin que par lui vous croissiez pour le salut, » 1 Pierre 2:2.

La pratique de la lecture, de la méditation et de l’étude de la parole de Dieu, est un puissant moyen que Dieu emploie pour façonner Ses enfants. C’est un des moyens de la Grâce de Dieu, comme la prière et la foi.

4. LE FAIT DE RENDRE TÉMOIGNAGE DE CE QUE DIEU EST ET FAIT.

« Les apôtres rendaient avec beaucoup de force témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus-Christ. Et une grande grâce reposait sur eux ». Actes 4:33.

Rende témoignage de Christ, est incontestablement, un canal par lequel la Grâce de Dieu se manifeste. Ce texte nous apprend clairement les bénéfices du témoignage. Dieu désirant voire les âmes être sauvées, accorde des privilèges incroyables à ceux qui témoignent de sa mort et de sa résurrection par le moyen de l’Évangélisation. Rien ne touche autant le Seigneur que de voire ce principe être intégré dans le cœur du croyant.

Dans le verset ci-dessus, il est mentionné: »Et une grande grâce reposait  sur eux ».

L’Apôtre Paul, avait tellement compris cela, qu’il dit dans un de ces épîtres ceci:

« Si j’annonce l’Évangile, ce n’est pas pour moi un sujet de Gloire, car la nécessité  m’en est imposée, et malheur a moi si je n’annonce pas l’Évangile ». 1 Corinthiens 9:16.

Nous sommes malheureux et donc privés de grâce, lorsque nous étouffons le témoignage qui doit être rendu autour de nous, à savoir Christ mort et ressuscité.

Puissions nous être des témoins vivants de la grâce de Dieu, à l’instar de l’Eglise primitive, sur qui reposait une grande grâce.

5. LA COMMUNION FRATERNELLE.

« La multitude de ceux qui avaient cru n’était qu’un cœur et qu’une âme.Nul ne disait que ses biens  lui appartinssent en propre, mais tout était commun entre eux.Les apôtres rendaient avec beaucoup de force témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus. Et une grande grâce reposait sur eux tous. »Actes 4:32-33.

Voyez vous la pertinence et la clairvoyance du verset 32? Merveilleux n’est-ce pas?

La vie des apôtres était caractérisée par l’unité d’esprit, d’où l’expression « un seul cœur et une seule âme ». Dieu ne pouvait rester insensible à cet élan d’esprit; car lui-même étant Uni-Trinitaire. Les bénédictions sont le partage de ceux qui intègrent au quotidien ce principe.

« Voici , Oh! Qu’il est agréable, qu’il est doux pour des frères de demeurer ensemble! C’est comme l’huile précieuse qui, répandue sur la tête, descend sur la barbe, sur la barbe d’Aaron, qui descend sur le bord de ses vêtements…car c’est là que l’Éternel envoie la bénédiction ». Psaumes 133:1-3.

Les bénédictions, les grâces divines coulent dans la vie de ceux qui favorisent le « demeurer ensemble ».

QUE DIEU VOUS BÉNISSE!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *