Enseignements

Le Bon Usage de la langue.

Un jour, un Philosophe grec demandait à son serviteur Ésope( d’où les fables d’Ésope), Son serviteur qui n’était pas moins philosophe que Lui, il lui a demandé de lui préparer le meilleur des repas. Et Ésope lui a servit une langue en disant:<avec la langue on peut rendre heureux,adoucir la douleur, soulager le désespoir, relever les abattus, inspirer les découragés et aider son semblable>.
Alors son maître lui a dit :<Et bien, sers moi la plus mauvaise des choses>. Et il lui a derechef(à nouveau )servit la langue et dit:<avec la langue on peut détruire les réputations, détruire les vies, calomnier, mentir, décourager, maudire…>.

Que disent les écritures à propos de la langue?

Nous allons extraire  un texte dans le livre de Jacques au chapitre 3 à partir du verset 2.

‘Mes frères, qu’il n’y ait pas parmi vous un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner, car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement. Nous bronchons tous de plusieurs manières. Si quelqu’un ne bronche point en paroles, c’est un homme parfait, capable de tenir tout son corps en bride. Si nous mettons le mors dans la bouche des chevaux pour qu’ils nous obéissent, nous dirigeons aussi leur corps tout entier. Voici, même les navires, qui sont si grands et que poussent des vents impétueux, sont dirigés par un très petit gouvernail, au gré du pilote. De même, la langue est un petit membre, et elle se vante de grandes choses. Voici, comme un petit feu peut embraser une grande forêt! La langue aussi est un feu; c’est le monde de l’iniquité. La langue est placée parmi nos membres, souillant tout le corps, et enflammant le cours de la vie, étant elle-même enflammée par la géhenne. Toutes les espèces de bêtes et d’oiseaux, de reptiles et d’animaux marins, sont domptés et ont été domptés par la nature humaine; mais la langue, aucun homme ne peut la dompter; c’est un mal qu’on ne peut réprimer; elle est pleine d’un venin mortel. Par elle nous bénissons le Seigneur notre Père, et par elle nous maudissons les hommes faits à l’image de Dieu. De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas, mes frères, qu’il en soit ainsi. La source fait-elle jaillir par la même ouverture l’eau douce et l’eau amère? Un figuier, mes frères, peut-il produire des olives, ou une vigne des figues? De l’eau salée ne peut pas non plus produire de l’eau douce. ‘ Jacques 3:1-12.

Les 12 premiers  versets du ce chapitre, comme nous le constatons, traitent à fond de la parole ou plus précisément de l’usage de la langue.

D’un bout à l’autre de son épître, Jacques n’a eu de cesse d’attirer l’attention de son lectorat sur la question de l’usage de la langue.

La beauté et la force du témoignage chrétien, vont de pair avec le bon  usage de la langue. Il est illusoire d’envisager une vie chrétienne appréciée de Dieu et des hommes, sans une bonne dose de sagesse et de précaution dans l’usage que l’on fait de la langue. Elle est un instrument extraordinairement puissant. Et l’impact qui résulte de son usage est tellement considérable(qu’il soit négatif ou positif), que ce sera une tragédie si nous n’apprenons pas à en user avec pudeur, délicatesse et sagesse.

‘ La langue douce est un arbre de vie, Mais la langue perverse brise l’âme. ‘ Proverbes 15:4 

‘La mort et la vie sont au pouvoir de la langue; Quiconque l’aime en mangera les fruits. ‘ Proverbes 18:21 .

Que le sujet de la langue préoccupe Jacques à ce point n’a rien d’étonnant. La langue est un organe de première importance. Cela est vraie physiquement comme spirituellement.

On raconte par exemple que les médecins de la vieille école examinaient la langue de leurs patients pour établir leur diagnostic. L’aspect de la langue du patient renseigne  sur son état de santé.

Jacques s’inscrivant dans cette logique, veut nous faire comprendre que les propos d’un enfant de Dieu, sont révélateurs de son état de santé spirituelle ou de la qualité de sa vie spirituelle.

Allant dans le même sens que Jacques, nous allons aborder durant cette série d’études plusieurs aspects:

  • L’usage de la langue dans la transmission de la doctrine Chrétienne.
  • Le catalogue des péchés liés au mauvais usage de la langue
  • Le bon usage de la langue  comme signe de maturité spirituelle
  • Illustrations révélant la place et l’importance de la langue.
  • L’impossibilité humaine de dompter la langue
  • La Solution au problème de la langue.
I.L’usage de la langue dans la transmission de la doctrine chrétienne.

‘Mes frères, qu’il n’y ait pas parmi vous un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner, car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement. ‘ Jacques 3:1 

Les docteurs ou les enseignants des vérités divines jouent un rôle on ne peut plus important dans la vie des enfants de Dieu. De ce fait, une certaine autorité et un certain prestige se rattachent au ministère d’enseignement. Ce qui rend ce ministère attrayant.

Or l’outil principal de l’enseignant est la langue, la partie du corps la plus difficile a maîtriser. D’où le danger permanent que court l’enseignant ou le docteur de la parole. Dieu étant Un avec Sa Parole, Il  manifeste une certaine rigueur aux enseignants de la parole car un enseignement peut construire et  peut aussi détruire.

En ce temps de la fin, nous constatons une montée fulgurante d’innombrables enseignants dont  plusieurs tordent  l’authenticité , en donnant une interprétation particulière. Les vies sont parfois détruites, à cause de tel ou tel enseignement; car vraisemblablement,nous devenons ce que nous mangeons.

C’est pour cette raison que Jacques recommandé par le Saint-Esprit qu’il n’y ait pas un grand nombre de personnes qui enseignent.

Veille sur toi-même et sur ton enseignement; persévère dans ces choses, car, en agissant ainsi, tu te sauveras toi-même, et tu sauveras ceux qui t’écoutent.’ 1 Timothée 4:16.

II. Le Catalogue des péchés liés au mauvais usage de la langue.

Nous pouvons pécher de plusieurs façon avec notre langue, si nous ne veillons pas à l’usage que nous en faisons. Considérons à ce propos, la réponse que Job adressa à ses amis qui l’accablaient par leurs propos, leur posa la question suivante:‘Y a-t-il de l’iniquité sur ma langue, Et ma bouche ne discerne-t-elle pas le mal?’ Job 6:30 .

Voyez-vous, la langue peut-être trompeuse ou mensongère:

Car ils ouvrent contre moi une bouche méchante et trompeuse, Ils me parlent avec une langue mensongère, ‘ Psaumes 109:2 

Éternel, délivre mon âme de la lèvre mensongère, De la langue trompeuse! Que te donne, que te rapporte Une langue trompeuse? ‘ Psaumes 120:2-3 .

Car je crains de ne pas vous trouver, à mon arrivée, tels que je voudrais, et d’être moi-même trouvé par vous tel que vous ne voudriez pas. Je crains de trouver des querelles, de la jalousie, des animosités, des cabales, des médisances, des calomnies, de l’orgueil, des troubles. ‘ 2 Corinthiens 12:20 

Nous sommes parfois prompts à dire des mensonges, et des calomnies, qu’a proférer la vérité. Plusieurs chrétiens se donnent sans cesse à ses pratiques et cela devient un style de vie. Certains Chrétiens se sont constitués une sorte de « lobby » auquel on trouve toutes sortes de calomnies, contre un frère, une sœur, un dirigeant ou même le Pasteur. Et très souvent, les conséquences sont énormes, pouvant déstabiliser et même détruire  l’ambiance, l’harmonie et les vies au sein d’un milieu: ecclésiastique, familial, professionnel…etc.

Venez, tuons-le avec la langue; Ne prenons pas garde à tous ses discours! ‘ Jérémie 18:18b.  Ce verset nous montre clairement la capacité qu’à la langue à détruire  sur son passage.

Sommes-nous toujours obligé à  parler? Non.

voici une bonne règle qui vaudra mieux que tous les carêmes et tous les jeûnes qu’on peut faire et tous les kilos de poissons et de viande qu’il faut manger ou pas manger.😊!

Un savant grec a vu un jour un jeune homme tout essoufflé venir à Lui, pour rapporter une histoire.Il l’a arrêté et lui a dit: <Je veux passer tout ce que tu vas me dire au crible de trois questions.>
La première: Est- ce que c’est entièrement vrai? <oh beh!!!!!!>
La deuxième : Est- ce que c’est une bonne chose? < Non….!!!! Pas précisément !>
La troisième question : Est-ce que c’est utile que je le sache? <Non!>
Alors si ce n’est ni vrai, ni utile, ni bon je ne veux pas le savoir.

La Bible parle aussi de bouche pleine de malédictions, de tromperies et de fraudes, de langue malicieuse et même meurtrières.

‘ Sa bouche est pleine de malédictions, de tromperies et de fraudes; Il y a sous sa langue de la malice et de l’iniquité. ‘ Psaumes 10:7 

A cette liste, il convient d’ajouter les vœux faits avec précipitation, les engagements pris avec légèreté, les fausses promesses, les parjures, les jurons, les paroles blasphématoires, les grossièretés.

III.Le bon usage de la langue comme signe de maturité spirituelle.

‘Nous bronchons tous de plusieurs manières. Si quelqu’un ne bronche point en paroles, c’est un homme parfait, capable de tenir tout son corps en bride. ‘ Jacques 3:2 

Le verbe grec traduit par « Brancher » est « ptaio » qui signifie « Trébucher ». Et « Trébucher » veut dire faire un faux pas. On trébuche toujours par inattention et la façon d’éviter de brancher ou de trébucher c’est de redoubler de vigilance en exerçant une plus grande maîtrise sur soi-même, surtout en ce qui concerne l’usage de la langue.

Ainsi, un chrétien qui est suffisamment vigilant et capable de maîtriser l’envie qui pousse à parler avec précipitation ou à tort et à travers, est incontestablement un homme mûr, discipliné, parfait.

Etre parfait, telle est la volonté de Dieu pour ses enfants. Et l’on pourrait croire que la perfection n’est pas le partage des humains; mais en Christ, cela est possible. En lisant les Sainte-Écritures avec diligence et dévouement, nous comprendrons très clairement que le fait d’être Parfait, semble être la préoccupation de notre Seigneur.

Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.’ Matthieu 5:48 

‘Mais il faut que la patience accomplisse parfaitement son œuvre, afin que vous soyez parfaits et accomplis, sans faillir en rien. ‘ Jacques 1:4 

Très clairement, ces deux versets nous confirment la responsabilité qui nous incombe, à être Parfait, après avoir été  soumis aux exigences divines.

La Bible parle de la langue comme instrument pouvant servir de « baromètre » pour évaluer la personnalité d’un individu. C’est ce que Dieu révèle dans le portrait moral qu’il fait de celui ou celle qui séjourne dans la tente de Dieu.

O Éternel! Qui séjournera dans ta tente? Qui demeurera sur ta montagne sainte? Celui qui marche dans l’intégrité, qui pratique la justice Et qui dit la vérité selon son cœur. Il ne calomnie point avec sa langue, Il ne fait point de mal à son semblable, Et il ne jette point l’opprobre sur son prochain. ‘ Psaumes 15:1-3 

En d’autres  termes, il est impossible de demeurer en Christ tout en vivant dans la calomnie et dans le mensonge. Calomnie, mensonge et médisance, font entrave à la manifestation de la vie de Dieu en nous et nous empêche par conséquent à vivre l’intimité avec le Seigneur. Bien vrai, il existe  plusieurs chrétiens qui essaient de se donner bonne conscience  en multipliant les prières et en se rendant régulièrement à l’eglise. La Parole de Dieu est très  claire et n’admet aucun compromit à ce sujet. Aucune éclosion spirituelle n’est envisageable lorsque notre langue est liée par ces choses, à moins d’une réelle repentance. Un verset biblique dans la première épître de Pierre au chapitre 2, nous en donne la preuve.

‘ Rejetant donc toute malice et toute ruse, la dissimulation, l’envie, et toute médisance, désirez, comme des enfants nouveau-nés, le lait spirituel et pur, afin que par lui vous croissiez pour le salut, ‘ 1 Pierre 2:1-2

Un Chrétien mature, est repéré par l’usage qu’il fait de sa langue.

Dans la deuxième partie de notre étude, nous parlerons des emblèmes de la langue mentionnés dans la Bible et quelques illustrations révélant la place et l’importance de la langue.

Que Dieu vous bénisse!

2 réflexions au sujet de « Le Bon Usage de la langue. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *